Médias allemands sur le cinquième système de transport de Dubaï

Médias allemands sur le cinquième système de transport de Dubaï

16 Juillet 2019 17268

Une ressource Internet allemande dédiée aux technologies de transport - Urban Transport Magazine - a publié un article qui a examiné les perspectives d'intégration de SkyWay dans l'infrastructure de Dubaï en tant que cinquième système de transport.

"Dubaï, avec une population de plus de 3 millions d'habitants, est la plus grande métropole des Émirats Arabes Unis (É.A.U.). Son parc de transports en commun se compose déjà de train léger et de bus, de métro et de monorail. Il est possible que Dubaï ait un cinquième système de transport à l'avenir".

Comme le note la publication, la technologie est assez mature en termes de sophistication. Une attention particulière a été accordée par les journalistes allemands sur la performance économique et la sécurité de SkyWay.

"Cette technologie semble assez mature en termes de mécanique. [ ... ] Depuis 2015, il existe CJSC "String Technologies" (SAF "Technologies à corde") en Biélorussie, et il existe un complexe de production avec un champ d'essai d'ÉcoTechnoParc d'une superficie de 36 hectares près de Maryina Gorka. Les différents systèmes de transport devraient répondre aux besoins de transport de voyageurs dans les transports urbains, suburbains et interurbains à des vitesses allant jusqu'à 600 km/h. SkyWay affirme que ses petites unités de transport d'une capacité de 1 à 168 personnes peuvent se déplacer en toute sécurité à des intervalles de seulement 2 secondes, offrant ainsi une capacité de transport allant jusqu'à 50 000 passagers par heure. Des versions de marchandises ont également été développées. Il existe différents types de véhicules pour différentes applications. Les rails et les roues sont faits d'acier et sont sûrs dans le plan de sortie de rail. SkyWay démontre la faisabilité de son système grâce à diverses études techniques et à des essais de modèles en soufflerie à 500 km/h, ainsi qu'à des essais opérationnels avec des prototypes de taille d'origine. Dans le même temps, les coûts d'investissement et d'exploitation seront considérablement inférieurs à ceux d'autres solutions innovantes et traditionnelles telles que Hyperloop ou les chemins de fer conventionnels."

L'article n'a pas évité la critique du projet. Il s'est avéré que la méfiance à l'égard des caractéristiques déclarées est inhérente non seulement aux experts du canapé, mais aussi aux publications internationales très sérieuses. À la fin de l'article, l'auteur a donné la série, comme il le pense lui-même, «des problèmes non résolus». On les démonte ensemble.

 

La première chose à laquelle l'auteur a attiré l'attention est les courts intervalles entre les modules de transport.

"Cependant, en ce qui concerne la mise en œuvre pratique du système SkyWay pour Dubaï, plusieurs autres questions se posent ici. Il a été signalé que l'intervalle entre les véhicules serait de 2 secondes avec un temps d'arrêt estimé en moyenne d'au moins 10 secondes. Cela signifie que les stations doivent être avec de longues plates-formes. D'un autre côté, si des véhicules plus gros tels que l'unibus SkyWay à trois voies pour 18 passagers sont utilisés, comme indiqué sur InnoTrans 2018, il faudra un peu plus de temps pour garer le train – environ 20 secondes".

En réalité il n'y a aucun problème. Pour être plus clair, nous répondrons à cette question par l'exemple du transport routier habituel. L'intervalle entre les voitures se déplaçant sur une autoroute ne dépasse souvent pas 70 mètres, à une vitesse de 120 km/h, cette distance sera parcourue en 2,1 secondes. Par ailleurs, un intervalle de 2 secondes (70 mètres) est recommandé dans de nombreux pays, y compris les États-Unis et l'Union européenne. On pense que ce temps est suffisant pour que le conducteur réagisse à une situation anormale et prenne une décision. Pour les véhicules équipés de la vision de machine, cet intervalle peut généralement être réduit à 0,2 seconde.

Dans la description de la technologie, il s'agit justement d'un tel intervalle. Plusieurs véhicules, dont le nombre peut varier, se déplacent dans un couplage virtuel à intervalles de 2 secondes. Mais l'intervalle de mouvement entre ces compositions virtuelles peut être de 20 secondes.

Lors de la sortie de l'estacade à la station de montée-descente des passagers, tourne non pas un module, mais toutes les machines composées dans un couplage virtuel. Pour quitter la station et accélérer à la vitesse du flux, 20 secondes - c'est plus que suffisant. Une voiture entrant dans le flux de transport de l'autoroute passe moins de temps à le faire.

 

À la question de la climatisation et de l'aménagement des stations.

"Les documents présentés jusqu'à présent montrent qu'il n'y a pas de portes coulissantes de plate-forme entre le véhicule et les plates-formes de station par rapport au système de transport ferroviaire léger fourni par Alstom, où tous les arrêts sont climatisés et sont donc équipés de portes coulissantes de plate-forme. Sans protection adéquate, le passager serait sorti des véhicules climatisés SkyWay directement dans la chaleur du désert. Bien entendu, il faudra beaucoup de développement et d'adaptation pour appliquer ce système à Dubaï."

En effet, dans la présentation qui a servi de base à cet article, il n'y a pas de porte d'entrée sur la plate-forme. Voici un lien vers la vidéo originale. Cette présentation de SkyWay de grande vitesse, loin d'être la plus récente, n'a rien à voir avec le projet aux E.A.U.

En ce qui concerne la construction de stations, elles sont conçues selon les conditions climatiques dans lesquelles se trouve l'objet. Paddington, Kings Cross - les gares couvertes au Royaume-Uni – n'ont pas non plus de murs d'extrémité. Ici, la solution d'entrer est plus facile, la station reste ouverte, et les salles d'appui, salle d'attente, billetterie, peuvent être à la fois avec un accès gratuit à la plate-forme, et séparés de la plate-forme pour la montée et la descente des passagers. Ce sont déjà des questions d'architecture.

Comme vous pouvez le voir, ces problèmes sont causés par un malentendu, et non par la présence de tout défaut. Si, avec tout le désir, même un regard allemand scrupuleux ne pouvait voir que les problèmes énumérés, alors l'auteur de l'article ne peut pas être en désaccord:

"Cette technologie semble assez mature en termes de mécanique."

Consent Request Form

This form asks for your consent to allow us to use your personal data for the reasons stated below. You should only sign it if you want to give us your consent.


Who are we?

The name of the organisation asking you for consent to use your information is:

Global Transport Investments
Trident Chambers, P.O. Box 146, Road Town
Tortola
British Virgin Islands

We would like to use the following information about you:

Why would we like to use your information?

Global Transport Investments would like to send this information to company registry, inform you about its news, for refund purposes.


What will we do with your information?

We store your name, address, ID Data, date of birth into company registry. We will share your e-mail & phone number with IT Service (https://digitalcontact.com/), SMS Center (http://smsc.ru). They will add your details to their mailing list and, when it is news update, they will send you an email or sms with details. We store your credit card number for possible refunds.


How to withdraw your consent

You can withdraw the consent you are giving on this form at any time. You can do this by writing to us at the above address, emailing us at the address: [email protected] or by clicking on the unsubscribe link at the bottom of emails you receive.

Privacy Notice – Newsletter Signup

This privacy notice tells you about the information we collect from you when you sign up to receive our regular newsletter via our website. In collecting this information, we are acting as a data controller and, by law, we are required to provide you with information about us, about why and how we use your data, and about the rights you have over your data.


Who are we?

We are Global Transport Investments. Our address is Trident Chambers, P.O. Box 146, Road Town, Tortola, British Virgin Islands. You can contact us by post at the above address, by email at [email protected]

We are not required to have a data protection officer, so any enquiries about our use of your personal data should be addressed to the contact details above.

What personal data do we collect?

When you subscribe to our newsletter, we ask you for your name and your email address.

Why do we collect this information?

We will use your information to send you our newsletter, which contains information about our products.

We ask for your consent to do this, and we will only send you our newsletter for as long as you continue to consent.


What will we do with your information?

Your information is stored in our database and is shared with with IT Service (https://digitalcontact.com/), SMS Center (http://smsc.ru). It is not sent outside of the Euro. We will not use the information to make any automated decisions that might affect you.


How long do we keep your information for?

Your information is kept for as long as you continue to consent to receive our newsletter.


Your rights over your information

By law, you can ask us what information we hold about you, and you can ask us to correct it if it is inaccurate.
You can also ask for it to be erased and you can ask for us to give you a copy of the information.

You can also ask us to stop using your information – the simplest way to do this is to withdraw your consent, which you can do at any time, either by clicking the unsubscribe link at the end of any newsletter, or by emailing, writing us using the contact details above.


Your right to complain

If you have a complaint about our use of your information, you can contact the Information Commissioner’s Office.