"Il faut courir les distances jusqu'à la fin"

"Il faut courir les distances jusqu'à la fin"

24 Junе 2020 9471

L'étape principale de la maîtrise par les spécialistes de SkyWay de la théorie de la Solution des Problèmes Inventifs (TRIZ) dans le format éducatif de projet TRIZ Moderne (MTRIZ), que nous avons déjà signalé dans nos publications précédentes, s'est terminée. Aujourd'hui, nous avons de nouveau interviewé à distance Michael Orloff, professeur, docteur en sciences techniques, fondateur et chef de l'Academy of Instrumental Modern TRIZ (AIMTRIZ, Berlin) et Global Enterprise for Mastery in TRIZ (GEMTRIZ, Minsk), chef du projet MTRIZ.

Mikhail Kirichenko: Michael, le 15 juin, le ruban d'arrivée devait être franchi par les derniers participants de la «course» du programme TRIZ Moderne. Est-il possible de donner un commentaire sur le projet terminé?

Michael Orloff: Mikhail Viktorovitch, en effet, n'importe quel projet est une sorte de marathon, alors la distance de stayer c'est sûr. Oui, même sans formation préalable sur le sujet. Donc, tout le monde n'arrive pas à atteindre la fin. Rappelez-vous, dans une chanson de Vladimir Vysotsky: "J'ai couru dix mille mètres, comme cinq cents – et je me suis épuisé..."? Eh, une ligne plus haut – sur les raisons: "La volonté est la volonté, si la force n'est pas limitée, et je me suis emporté."

Mais d'abord - sur le bien et l'essentiel. Le résultat de Unitsky String Technologies Co. m'a surpris moi-même. Après un travail minutieux avec chaque employé, on peut dire, sans lever la tête tout au long du projet, aujourd'hui, il y avait une compréhension de l'image globale: ce niveau, je n'ai pas vu dans aucunee des dizaines d'entreprises avec lesquelles j'ai travaillé au cours des dernières années 15! C'est une grosse surprise. Pourcentage d'excellents travaux de plus de 5 (!) fois plus élevé que même dans les entreprises les plus «bonnes»! L'écart est très grand! Moi-même hier avec une sorte de sentiment joyeux, j'ai parcouru les travaux particuliers un par un, je n'ai été déçu nulle part, et quand j'ai regardé le pourcentage du nombre total, j'ai dû être surpris: près de la moitié des travaux – selon l'estimation la plus élevée?! C'est le premier résultat évident – et très agréable – du projet.

M.K.: Michael, ce résultat, bien sûr, nous sommes également très heureux. Merci. Que voyez-vous à la base de ce résultat?

M.O.: Mais à propos des motifs, j'ai déjà montré dans la dernière interview – une concentration inhabituellement élevée de jeunes, talentueux et compétents en termes d'Ingénierie. C'est bien sûr la base.

Mais je dois parler de l'équipe de collègues gestionnaires de la société, Elena Popenko et Lubov Kulbeda, sans le travail attentif et acharné de qui une telle mise en œuvre réussie du projet serait tout simplement impossible. Tout d'abord, dans un court laps de temps, les participants du projet ont été sélectionnés, la semaine de conférences de lancement dans le "Président-Hôtel", comme vous l'avez déjà signalé dans les nouvelles, et ensuite cette "course de stayer" d'une longueur de trois mois, a été parfaitement organisée.

M.K.: Michael, merci aussi pour l'évaluation du travail de nos spécialistes-gestionnaires. Mais après vos premiers mots, je ne peux m'empêcher de demander, et si tout le monde a surmonté la distance, n'avons-nous pas d'outsiders?

M.O.: Eh bien, puisque vous et votre expérience professionnelle avez instantanément attrapé l'amertume dans mes préliminaires, je pense qu'il est de mon devoir de dire non seulement sur les dirigeants, mais aussi sur les outsiders. Oui, il y a de tels collègues, c'est environ 6%, mais c'est quand même une perte. Et si ces outsiders n'ont pas été aidés par mes appels personnels à eux dans mes lettres, alors je voudrais m'adresser ici à eux et à tous les autres participants au projet. Que certains tirent des conclusions pour eux-mêmes, et que d'autres se renforcent dans leur estime de soi. Les deux bénéficieront au projet SkyWay.

Et mon appel est le suivant. En 1970, le superbe film d'Elem Klimov "Sport, sport, sport" est sorti sur les écrans de l'URSS. Et il y a l'histoire d'un athlète peu connu du grand public – le stayer estonien Hubert Pärnakivi. Sa victoire personnelle dans une course spectaculaire de 10 000 mètres dans des conditions incroyablement difficiles a bien sûr été préparée par des années d'entraînement, mais a été atteinte par le facteur le plus décisif: la volonté.

Maintenant, pour moi, ses mots après la course, quand il a non seulement atteint la ligne d'arrivée, mais a survécu littéralement, sont devenus l'un des principes de ma vie. Hubert Pärnakivi a déclaré: "Il faut courir les distances jusqu'à la fin. Chaque fois - jusqu'à la fin". Plus tard, dans une autre interview, il a dit que c'était comme ça que l'entraîneur lui avait enseigné.

C'est ce que je veux souhaiter à tous les employés de Unitsky String Technologies Co.
Et je sais que si Anatoli Unitsky n'avait pas suivi ce principe, il n'y aurait pas eu de projets SkyWay et SpaceWay aujourd'hui. Pourtant ces entreprises existent. Et elles vont grandir, parce que l'ingénieur Unitsky apporte chaque course à la fin, à la victoire personnelle, en cherchant ses rubans d'arrivée, à la réalisation de ses idées, contrairement à toutes les difficultés qu'il a eues et, sans aucun doute, qu'il aura. Comme toute son équipe.

D'ailleurs, dans ce même film, il y a des lignes poétiques sages de Bella Akhmadullina, lues par elle-même. Il s'agit également de la philosophie professée auparavant et professée de facto par des personnalités fortes, comme Hubert Pärnakivi, Anatoli Unitsky, comme tous ceux qui ont travaillé sur le projet MTRIZ la nuit, les jours fériés et les week-ends.

M.K.: Michael, merci beaucoup pour l'histoire. Je pense que, en effet, ce projet n'est pas seulement un épisode dans la formation de notre société, mais une incitation importante pour la croissance et le développement du projet SkyWay, dans lequel TRIZ Moderne et vos leçons, j'espère, continueront à apporter leur précieuse contribution.

À titre de référence: MTRIZ (M signifie “Moderne”), ou la théorie moderne de résolution des problèmes inventifs – le domaine des connaissances sur les mécanismes de développement des systèmes techniques et des méthodes de résolution des problèmes inventifs, qui représente une synthèse de l'expérience de l'invention et de l'étude des lois du développement de la science et de la technologie.

Roza Khikmatulina
Statut d'investisseur: status status status status status
24 Junе 2020
Оценка -ВЕЛИКОЛЕПНО!
В восторге и от результатов, опубликованных в интервью, и от того, как была подана информация об эксперименте.
От души спасибо!
Administrator
Спасибо вам за высокую оценку!
Tatyana Byrladyan
Statut d'investisseur: status status status status status
Note de publication: star star star star star
24 Junе 2020
Благодарна Анатолию Эдуардовичу Юницкому за его выдержку и терпение. Этот пример будет в истории человечества как самый глобальный марафон.Очень рада что самой посчастливилось учавствовать в нём и в дальнейшем будет что передавать по наследсву.
Galina Kurdyukova
Statut d'investisseur: status status status status status
29 Junе 2020
Публикация подана просто великолепно. Очень радостно от того, насколько увеличились компетенции наших конструкторов и разработчиков после прохождения такой школы, школы по решению изобретательских задач. Это очень важно, так как весь наш проект это то, что создаётся в мире впервые.
Так держать ребята! Вместе мы сила. Мы сделаем это.

Consent Request Form

This form asks for your consent to allow us to use your personal data for the reasons stated below. You should only sign it if you want to give us your consent.


Who are we?

The name of the organisation asking you for consent to use your information is:

Global Transport Investments
Trident Chambers, P.O. Box 146, Road Town
Tortola
British Virgin Islands

We would like to use the following information about you:

Why would we like to use your information?

Global Transport Investments would like to send this information to company registry, inform you about its news, for refund purposes.


What will we do with your information?

We store your name, address, ID Data, date of birth into company registry. We will share your e-mail & phone number with IT Service (https://digitalcontact.com/), SMS Center (http://smsc.ru). They will add your details to their mailing list and, when it is news update, they will send you an email or sms with details. We store your credit card number for possible refunds.


How to withdraw your consent

You can withdraw the consent you are giving on this form at any time. You can do this by writing to us at the above address, emailing us at the address: [email protected] or by clicking on the unsubscribe link at the bottom of emails you receive.

Privacy Notice – Newsletter Signup

This privacy notice tells you about the information we collect from you when you sign up to receive our regular newsletter via our website. In collecting this information, we are acting as a data controller and, by law, we are required to provide you with information about us, about why and how we use your data, and about the rights you have over your data.


Who are we?

We are Global Transport Investments. Our address is Trident Chambers, P.O. Box 146, Road Town, Tortola, British Virgin Islands. You can contact us by post at the above address, by email at [email protected]

We are not required to have a data protection officer, so any enquiries about our use of your personal data should be addressed to the contact details above.

What personal data do we collect?

When you subscribe to our newsletter, we ask you for your name and your email address.

Why do we collect this information?

We will use your information to send you our newsletter, which contains information about our products.

We ask for your consent to do this, and we will only send you our newsletter for as long as you continue to consent.


What will we do with your information?

Your information is stored in our database and is shared with with IT Service (https://digitalcontact.com/), SMS Center (http://smsc.ru). It is not sent outside of the Euro. We will not use the information to make any automated decisions that might affect you.


How long do we keep your information for?

Your information is kept for as long as you continue to consent to receive our newsletter.


Your rights over your information

By law, you can ask us what information we hold about you, and you can ask us to correct it if it is inaccurate.
You can also ask for it to be erased and you can ask for us to give you a copy of the information.

You can also ask us to stop using your information – the simplest way to do this is to withdraw your consent, which you can do at any time, either by clicking the unsubscribe link at the end of any newsletter, or by emailing, writing us using the contact details above.


Your right to complain

If you have a complaint about our use of your information, you can contact the Information Commissioner’s Office.