1er ensemble de lancement de l'ÉcoTechoParc SkyWay est accepté en opération

1er ensemble de lancement de l'ÉcoTechoParc SkyWay est accepté en opération

28 Décembre 2017 15944

La décision pour le numéro 4255 du 22 décembre 2017 se lit comme suit:

«… 1. Mettre en service les constructions faites selon l'envie de la Société anonyme fermée "String technologies" sur l'objet "Installation de production pour la création de systèmes de communication de l'ÉcoTechoParc et du développement du tourisme d'affaires (*) dans le domaine de la base d'asphalte et de béton de l'entreprise unitaire communale sur la conception, la réparation et la construction des routes "Minskobldorstroj":

– copie d'exposition des systèmes de communication à corde № 1;

– copie d'exposition des systèmes de communication à corde № 2;

– copie d'exposition des systèmes de communication à corde № 3;

– construction d'un but auxiliaire pour le service des ouvriers de la construction de l'objet;

– communications du site (alimentation en eau, assainissement, alimentation).

2.Autoriser la Société anonyme fermée "String technologies" à s'inscrire au bureau Maryina Gorka de l'entreprise unitaire républicaine "Agence régionale de Minsk sur l'enregistrement des États et le cadastre foncier" le droit de propriété sur les structures de capital érigées non autorisées [...]».

*Ajustement: 1-er ensemble de lancement

Explication

L'expression "spontanément érigée" dans le texte de la décision est de nature purement juridique et ne signifie pas "sans connaissance ni autorisation des autorités". L'utilisation de cette expression est liée au fait que la construction d'un certain nombre d'objets de l'ÉcoTechnoParc a été commencée avant que l'organisation du projet n'ait reçu certaines catégories pertinentes de complexité de ces objets de documents. Dans le même temps, toutes les exigences légales relatives à l'obtention du droit d'utiliser le terrain, l'enceinte et l’aménagement du territoire du futur l'ÉcoTechnoParc ont été respectées. La décision actuelle de mise en service a également été reçue en stricte conformité avec la Loi et le respect de toutes les procédures nécessaires.

Le commencement de la construction de certains objets de l'ÉcoTechnoParc avant l'enregistrement des documents correspondants a été causé par un certain nombre de circonstances. Parmi lesquelles il convient de noter:

– la nécessité de commencer la construction avec une efficacité maximale afin de protéger les intérêts des investisseurs;

– L'épargne forcée des fonds au début du projet sur la création de l'ÉcoTechnoParc;

– La nature innovatrice du projet qui nécessite l'introduction rapide de changements et de clarifications dans la documentation du projet.

Il faut aussi se rappeler qu'il y a 2,5 ans, lorsque la construction de l'ÉcoTechnoParc a commencé, le constructeur général de SkyWay est retourné en République du Biélorussie après les événements de force majeure en Lituanie. Selon Anatoly Yunitsky, alors il a dû tout commencer dans le «champ pur», «à partir de zéro»: recherche et retrait de terrain, ouverture de bureau et recrutement, pratiquement "de la rue", du personnel professionnel dans des douzaines de bureaux de conception, création de production. Tout cela, il a été contraint de faire en tenant compte de la nécessité d'assurer le financement national de ce méga-projet. En termes simples, les associations Anatoly Yunitsky se tenait devant le choix: «marcher pendant des années dans les cabinets», en acceptant ses plans avec de nombreux fonctionnaires, en raison de l'instinct de l'auto-préservation bureaucratique, les questions «faisant passer sur le dixième cercle», ou de faire leur propre chemin. Yunitsky a été forcé de commencer tous les processus de travail en même temps, en évitant la coordination supplémentaire, provoquant le feu du rejet, même la haine des habitants, les sceptiques et la neutralisation par les concurrents déloyals. Le temps a montré - ces risques étaient justifiés. Le risque de "ne rien faire" était inacceptable pour Yunitsky, car ce serait pour lui de tromper les attentes de dizaines de milliers d'investisseurs de dizaines de pays qui lui avaient déjà confié leurs investissements.

L'emplacement du futur l'ÉcoTechnoParc devrait être pris en compte. "Le district de base d'asphalte de l'entreprise unitaire communale sur la conception, la réparation et la construction des routes "Minskobldorstroj"" signifiait alors: un terrain de char abandonné aux réservoirs avec la profondeur de deux mètres, envahis des bois et des mauvaises herbes, sur le sol, trempés dans la poudre à canon entrecoupées de diesel. Et bientôt il y aura même une rue de Maryina Gorka appelée "Zorny chlyakh", qui signifie "Star Track" en anglais - la décision correspondante a déjà été prise par les autorités municipales. Rue Zorny chlyakh 6 - C'est la nouvelle adresse de l'ÉcoTechnoParc. L'usine d'asphalte qui auparavant n'avait pas d'adresse aura maintenant le numéro 4.

A partir de la hauteur des résultats obtenus jusqu'à présent, il est possible de conclure que les tactiques choisies dans la situation finalisée se sont avérées vraies. L'ÉcoTechnoParc est mis en exploitation.

Que signifie «mettre en exploitation»

La mise de l'objet de la construction en exploitation est effectuée sur la base de la décision de la Commission spéciale qui comprend des représentants du client et de l'entrepreneur, le développeur de la documentation de projet, l'exécutif local et l'organisme de réglementation, ainsi que l'organisme d'État chargé de la lutte contre les incendies. L'autorité compétente de la Commission veille à ce que l'objet soit conforme à la documentation du projet, aux exigences de sécurité et à la fiabilité opérationnelle.

La décision du Comité exécutif du district de Pukhovichki certifie que trois types de systèmes de communication (rails d'essai rigides, demi-rigides et flexibles, et des complexes d'infrastructure pour plus précis) sont achevés dans l'ensemble complet dans lequel ils ont été présentés aux organes de l'État dans le projet et ont passé l'examen. Toutefois, il convient de noter que le caractère expérimental de ces itinéraires implique la possibilité d'un perfectionnement et d'une amélioration supplémentaires au cours de l'opération.

La décision de l'autorité exécutive ne concerne pas un certain nombre d'objets, qui sont documentés dans la sous-catégorie particulière - le 2-me ensemble de lancement. Ces objets comprennent des anneaux de retournement et des terminaux  de chargement et de déchargement de la ligne de marchandises, dont la construction est en cours, ainsi qu'un certain nombre d'autres développements prospectifs. Leur mise en exploitation est prévue pour être effectuée séparément.

Le fonctionnement de l'ÉcoTechnoParc implique l'essai, l'amélioration et la certification progressive de la technologie SkyWay, aussi bien que la démonstration des produits aux clients des systèmes de transport de différents pays du monde.

Qu'est-ce que c'est l'ÉcoTechnoParc

Aujourd'hui l'ÉcoTechnoParc est un centre et une salle d'exposition innovants de la technologie de SkyWay qui n'a pas d'analogues dans le monde. Ce n'est que pour l'année 2017 qu'elle a été visitée par des délégations d'entreprises et d'autorités de plus de 50 pays. L'objet a attiré des millions de dollars d'investissements étrangers dans l'économie de Biélorussie, a fourni le travail et le développement de l'école d'ingénierie unique, ainsi que plus de 420 emplois liés à des technologies de pointe.

Evgeny Petrov

Consent Request Form

This form asks for your consent to allow us to use your personal data for the reasons stated below. You should only sign it if you want to give us your consent.


Who are we?

The name of the organisation asking you for consent to use your information is:

Global Transport Investments
Trident Chambers, P.O. Box 146, Road Town
Tortola
British Virgin Islands

We would like to use the following information about you:

Why would we like to use your information?

Global Transport Investments would like to send this information to company registry, inform you about its news, for refund purposes.


What will we do with your information?

We store your name, address, ID Data, date of birth into company registry. We will share your e-mail & phone number with IT Service (https://digitalcontact.com/), SMS Center (http://smsc.ru). They will add your details to their mailing list and, when it is news update, they will send you an email or sms with details. We store your credit card number for possible refunds.


How to withdraw your consent

You can withdraw the consent you are giving on this form at any time. You can do this by writing to us at the above address, emailing us at the address: [email protected] or by clicking on the unsubscribe link at the bottom of emails you receive.

Privacy Notice – Newsletter Signup

This privacy notice tells you about the information we collect from you when you sign up to receive our regular newsletter via our website. In collecting this information, we are acting as a data controller and, by law, we are required to provide you with information about us, about why and how we use your data, and about the rights you have over your data.


Who are we?

We are Global Transport Investments. Our address is Trident Chambers, P.O. Box 146, Road Town, Tortola, British Virgin Islands. You can contact us by post at the above address, by email at [email protected]

We are not required to have a data protection officer, so any enquiries about our use of your personal data should be addressed to the contact details above.

What personal data do we collect?

When you subscribe to our newsletter, we ask you for your name and your email address.

Why do we collect this information?

We will use your information to send you our newsletter, which contains information about our products.

We ask for your consent to do this, and we will only send you our newsletter for as long as you continue to consent.


What will we do with your information?

Your information is stored in our database and is shared with with IT Service (https://digitalcontact.com/), SMS Center (http://smsc.ru). It is not sent outside of the Euro. We will not use the information to make any automated decisions that might affect you.


How long do we keep your information for?

Your information is kept for as long as you continue to consent to receive our newsletter.


Your rights over your information

By law, you can ask us what information we hold about you, and you can ask us to correct it if it is inaccurate.
You can also ask for it to be erased and you can ask for us to give you a copy of the information.

You can also ask us to stop using your information – the simplest way to do this is to withdraw your consent, which you can do at any time, either by clicking the unsubscribe link at the end of any newsletter, or by emailing, writing us using the contact details above.


Your right to complain

If you have a complaint about our use of your information, you can contact the Information Commissioner’s Office.